Unité de gestion centralisée des issues de secours - UGCIS

Gérer simplement les issues de secours : l’UGCIS seule solution pour retarder l’ouverture en cas de sortie illégitime.

Pour ne pas contrevenir avec les obligations de sécurité (pose de chaines et cadenas) et empêcher les sorties “illégitimes” (vols, malveillance…), CENTRALE CONTROL 1000, associé à un système de vidéo surveillance, permet un réel contrôle des sorties :

  • Réduit les risques de sorties “illicites” dans les hypermarchés, centres commerciaux, centres d’exposition et musées, bibliothèques et médiathèques, complexes hôteliers et de loisirs…
  • Permet également de “surveiller” les personnes, dans leur intérêt ou dans celui de l’établissement responsable : malades ou déficients en centres hospitaliers et maisons spécialisées, jeunes enfants et élèves en école, collèges, lycées…

L’équipement CENTRALE CONTROL 1000 est un CMSI certifié à la marque AFNOR comme UGCIS. Sa conception permet par simple programmation à l’installation de répondre à deux situations d’exploitation d’un établissement avec poste centrale de sécurité et si nécessaire de mixer ces besoins.

Gestion centralisée des portes sans temporisation, sans vidéo

  • Toute porte d’issue de secours sollicitée pour une demande de sortie par l’intermédiaire de CLIC CONTROL 1000, provoque la mise en sécurité (déverrouillage) immédiate de l’issue.
  • En dehors de toute demande de sortie d’urgence, depuis le poste central de sécurité, les commandes du PUPITRE CONTROL 1000 et de son logiciel d’aide à l’exploitation (UAE) SURVEILLEUR CONTROL 1000 permettent la commande d’ouverture et de refermeture à distance d’une porte, d’un ou de plusieurs groupes de portes.
  • Le pupitre assure la surveillance des états des portes et positions de verrouillage des DAS (Dispositif Actionné de Sécurité - Fiche XIV norme NFS61937), ainsi que les liaisons avec le matériel de détection incendie lorsque présent.
  • Grâce au mode “hors présence public” (HPP), il gère différentes zones du bâtiment selon l’occupation des lieux par du public et/ou des salariés. Pour ces zones déclarées “sans risques” un verrouillage illimité peut être maintenu tout en assurant une surveillance et sécurité positive. Une tentative de sortie serait alors traitée par une intervention rapide au droit de l’issue ou par le retrait du mode.
  • Il peut être raccordé à une zone d’alarme feu (ZA), en lien avec la détection incendie du bâtiment lorsque présente, les portes sont immédiatement libérées dés le signal.

Gestion centralisée des portes avec temporisation : nécessité de vidéo

  • Lors de toute demande de sortie par une issue de secours, depuis le poste de sécurité, son personnel dispose d’une première temporisation (T1 = 8 secondes) pour une levée de doute. Elle s’effectue par analyse de la situation de la porte concernée grâce à une vue directe de l’issue ou par le biais d'images en provenance d’un système de vidéo surveillance, afin de décider :
    - de la libération immédiate de toutes les portes en cas de risque de sécurité sérieux constaté pour l’ensemble des occupants
    - de la libération unique de la porte au terme de cette temporisation T1 en l’absence d’urgence ou risque de pour l’individu,
    - d’activer la prolongation de temporisation T2 = 3 minutes pour maintenir la porte verrouillée, afin de s’assurer localement des motifs de la demande.
  • Depuis le poste central, CENTRALE CONTROL 1000 permet de traiter individuellement plusieurs demandes de sorties simultanées, et de garantir à tout instant la possible libération d’urgence de la ou des portes concernées pendant les temporisations sachant que ni T1 ou T2 ne peuvent être réitérées pour empêcher la libération d’une porte.
  • L’usage des temporisations impose la connexion à la détection incendie pour libération des portes.
Contactez-nous